Retour à la liste des offres

Juriste d'Affaires

12-11-2019 - CDI

Localisation
Rabat

Date limite de candidature
26-11-2019
Résultat
En cours

Présentation de l'entreprise

Institution financière, créée sous forme d'établissement public par le Dahir du 10 février 1959, la Caisse de dépôt et de Gestion a pour rôle central de recevoir, conserver et gérer des ressources d'épargne qui, de par leur nature ou leur origine, requièrent une protection spéciale.

Impliqué dans les principaux projets structurants du Maroc, le groupe CDG est aujourd'hui l’un des premiers investisseurs institutionnels du Royaume et un acteur majeur de l'économie nationale.

Son ambition consiste à contribuer activement au développement économique et social du pays.


Missions

La Caisse de Dépôt et de Gestion cherche à pourvoir un poste Juriste d’Affaires rattaché à sa Direction Juridique relevant de son Pôle Support.

Principales missions de Juriste d’Affaires :

  • Contribuer au développement de sa structure ;
  • Garantir l'efficacité et la motivation de ses collaborateurs ;
  • Assurer le conseil et l’assistance juridique des opérationnels ;
  • Participer à la veille juridique sur son domaine d’expertise ;
  • Assurer l’interface avec les représentants des cabinets conseil ;
  • Intervenir dans la gestion de tout litige où la CDG est partie ;
  • Assurer l'interface entre l'avocat et l'entité concernée par le contentieux au sein de la CDG (demande de pièces à l'entité concernée, classification des pièces, transmission à l'avocat) ;
  • Valider des conclusions des avocats ;
  • Contribuer à l’élaboration des reportings et des tableaux de bord juridiques.

Profil recherché

  • De formation BAC + 5 ou plus en Droit Privé. Master en Grande Ecole ou équivalent (spécialisée en droit des affaires)
  • Expérience minimum de 5 ans dans une fonction similaire en entreprise ou dans un cabinet d’avocats
  • Parfaite maîtrise du droit marocain ;
  • Connaissance approfondie du droit civil et commercial, du droit public et des procédures civile et pénale ;
  • Aisance relationnelle et très bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Esprit de rigueur, de synthèse et d’analyse et bonne organisation dans le travail ;
  • La maîtrise de l’anglais des affaires serait un atout.